Poésie triste 

On peut dire que ce temps ne me réussit pas 

 Les gens s’accordent à dire que la première année 

Est la plus douloureuse, c’est faux elles le sont toutes

Un voile sur l’avenir est désormais jeté

Le mouvement de la vie et le silence déroutent

En n’offrant qu’une implacable sensation de vide 

Le temps se fige tandis que plus rien ne me guide 

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s