Sire Cédric – L’enfant des cimetières 

Et voilà, encore un que j’avais jamais lu. Honte à moi, je découvre cet auteur et je savais même pas qu’il avait déjà autant écrit. Je savais pas trop, ou commencer, et par curiosité j’ai pris L’enfant des cimetières, il y a une Aurore donc go. 

Entre le titre, la couverture, le résumé et la tête du bonhomme, je me dis « ça sent la peur, ça pue la mort, j’aime bien cette ambiance pas vous ? Ha bon ! »   Tout cela ça annonce que des bonnes choses 

 Le résumé : 

 Ce pourrait être un simple fait divers : un fossoyeur tué sa femme et ses enfants au fusil à pompe avant de se donner la mort. 

David et Aurore, journalistes, sont sur les lieux, certains de tenir un sujet en or. 

Le lendemain, c’est Kristel, la compagne de David, qui est victime d’un tueur dément. Pour le commendant Vauvert, cette affaire présente trop de zones d’ombre, et celles-ci ne vont cesser de s’étendre.  La vague de meurtres se répand, emportant David jusqu’au bord du précipice, jusque dans les rêves de l’enfant du cimetière

Bon alors forcément, je suis sceptique apparemment c’est fantastique et aussi thriller, mais qu’est à dire que ceci ? J’ai jamais lu un truc comme ça. Perso, c’était le côté fantastique qui me rassurait pas, je me voyais déjà avec une histoire complètement abracadabrante, ni queue ni tête. Enfaite je me suis dis qu’utiliser le fantastique c’était trop facile, l’auteur balance ce qu’il veut, il y a pas besoin de sens, il peut faire n’importe quoi sans justification. Et ben NON, c’est tellement pas ça, le fantastique est juste utilisé pour le côté esthétique de l’ambiance, et dans l’intrigue ça se tient, c’est pas juste tout et rien en même temps. Vraiment, à la fin, t’as pas une sensation d’arnaque du genre « mais ça sort d’où ça?  »

Je vois des avis ou les gens disent qu’ils font des cauchemars et Sire Cédric lui même dis que ce qu’il aime c’est faire peur aux gens…. Là bien évidemment je me demande dans quelle embuscade je suis. 

Je commence le bouquin, j’aime bien. On est pas sur du roman de terroir avec une balade champêtre à l’orée du bois, mais c’est sympa et pas forcément que gore. Il y a des moments très esthétiques et très visuels, direct tu te sens embarqué dans l’ambiance. Malgré le fait que certaines scènes soient puissantes (on va dire ça comme ça). GROS POINT : l’écriture est parfaite, je veux dire les mots sont exactement choisis et il y a une sorte de poésie et une élégance des mots. Je dirais qu’il faut se détacher de l’histoire et se laisser guider par l’auteur. Une écriture fluide et juste, vraiment appréciable. La forme peut sublimer le fond, rappellez-vous Le radeau de la Méduse 

Dans l’ensemble, c’était un bon moment, et le livre fait son job, c’est pas une lecture en toute sérénité. Donc pour ceux qui veulent se faire peur, foncez ça vaut le coup. Perso j’ai pas fait de cauchemars, ça allait. Je trouve que faire un livre d’horreur c’est vraiment un lieu privilégié pour cet exercice. Au cinéma pour un film d’horreur, tu sait que tu es tranquille les 3/4 du film et c’est les 20 dernières minutes qui sont insupportables. Mais pour un livre c’est pas le même rythme, je trouve ça intéressant 

Et vous ?

Publicités

12 commentaires

  1. J’ai découvert l’auteur aussi avec ce livre. J’avais aimé mais sans plus. Par contre, j’ai ensuite lu « Du feu de l’Enfer » et « Avec tes yeux », et je suis devenue inconditionnelle de l’auteur ! Un peu comme tu l’évoques, une écriture totalement adaptée au genre et sans raccourcis faciles « parce que c’est fantastique » et un auteur qui sait mettre l’ambiance dans ses écrits. Bref, je suis fan 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Je l’ai rencontré à un salon du livre et il m’avait mis en garde sur ses écrits qui peuvent se révéler particulier et en fait j’aime bien
      Et la j’ai bien envie de lire son dernier pour comparer parce qu’il a dis que c’est moins fantastique

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s