Les classiques c’est pas automatique : Kafka – La métamorphose 

I’m an Old school girl, je suis toujours très curieuse de lire des classiques. Autant pour la culture, que pour la compréhension d’un contexte ou encore la découverte d’un  trésor peut-être. 

Mais la, on est pas dans le même délire. Jamais lu Kafka donc j’essaye La Métamorphose et j’ai pas tout compris. Je suis passé à côté, j’ai trouvé ça triste et glauque. (Des raisons qui font souvent pencher vers un coup de coeur, cela dit en passant)

 Le résumé : 

 La Métamorphose révèle une vérité méconnue, les conventions disparaissent, les masques tombent. Le récit qui porte ce titre est un des plus pathétiques et des plus violents que Kafka ait écrits ; les effets en sont soulignés à l’encre rouge, les péripéties ébranlent les nerfs du lecteur. C’est l’histoire « excessivement répugnante » dit l’auteur, d’un homme qui se réveille changé en cancrelat. Cette transformation est un châtiment que Kafka s’inflige. Et son personnage est celui qui ne peut plus aimer, ni être aimé : le conflit qui se déroule dans une famille bourgeoise prend une ampleur mythique. 

Ce résumé trop bien me donne envie et en fait c’est plat. Donc Gregor le héros tombe malade et le matin est devenu un insecte. Il fait peur à tout le monde, ne supporte plus ni le bruit, ni la lumière, ni la nourriture, ni rien alors reste dans sa chambre et y passe ses journées où il rampe sur les murs et se balance au plafond… 

Voilà, voilà, lecture trop bizarre, j’ai pas aimé. En prime, je m’éloigne de ma PAL de départ 

Publicités

21 commentaires

  1. J’avais bien aimé personnellement, bon après c’est très noir et j’ai dû me faire une cure de Nutella, mais j’avais bien aimé 😀 Et surtout, je le lisais pour éventuellement le replacer dans une dissertation, donc je l’étudiais en même temps, et je pense que ça a dû jouer dans mon appréciation de voir un peu les coulisses du livre ^^

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai lu Le procès, l’an dernier à cette période. Une des plus horribles lectures de ma vie, long…mais d’un long…Et pourtant j’ai adoré l’aspect métaphorique, intellectuel. La forme sert tellement le fond !
    Maintenant il est vrai que vu l’investissement, je préfère lire autre chose…

    Aimé par 1 personne

  3. Je l’ai lu il y a quelques temps. En soi c’est pas une lecture bouleversante, j’ai lu une traduction mais il n’y avait rien de très beau, de très lyrique ou d’exceptionnel. Par contre j’avais vraiment été impressionnée par sa capacité à faire ressentir les impressions de dégout de soi, et des autres. Pour ma part, je l’ai surtout vu comme une mise en scène équivoque du rejet des autres qui ne sont « pas comme nous », « pas normaux ». Et pour ça il montre différente manière de se comporter face à ça: l’incompréhension, la culpabilisation du rejeté, le bon sentiment, la difficulté de réprimer son abjection.
    Et d’un autre côté, je l’ai vu aussi comme une manière de mettre en scène la dépression aussi: on n’arrive pas à sortir de chez soi, on se sent jugé, on culpabilise, on se sent, au fond, un peu comme une punaise au fond d’un lit ^^
    Enfin bref, voilà. Mais Kafka n’est pas évident à aborder et à apprécier, et chacun aura une vision différente de l’œuvre. Il n’y a qu’à voir le nombre d’analyses de son livre « le procès » (à lire!). Et c’est ça qui le rend spécial aussi, chacun a une vision particulière. 🙂

    Désolée pour le long commentaire!

    Aimé par 1 personne

    1. Ne t’excuse surtout pas, pour une oeuvre qui m’a paru si glauque, j’aime autant avoir des avis différents car elle m’a laissé sceptique. La pomme qui lui ai jeté dessus et le fait souffrir m’a fait réfléchir sur la facilité que l’on peut avoir à faire du mal aux autres. Ce n’est pas du tout une lecture à laquelle je m’attendais et n’y connaissait rien, peut-être est-ce ce pour cela que je n’ai pas été bon public.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s