La cité des jarres – Indridason

Voilà pour valider mon I du challenge ABC. 

Le résumé : 

Un nouveau cadavre est retrouvé à Reykjavik. L’inspecteur Erlendur est de mauvaise humeur : encore un de ces meurtres typiquement islandais, un « truc bête et méchant » qui fait perdre son temps à la police.. Des photos pornographiques retrouvées chez la victime révèlent une affaire vieille de quarante ans. Et le conduisent tout droit à la « cité des Jarres », une abominable collection de bocaux renfermant des organes…

💙 

Un résumé qui annonce une intrigue un peu gore, et qui ne l’est pas du tout en réalité. 

J’aime le retournement de situation, on on a un meurtre salement exécuté et d’un coup, on se rend compte que la victime n’est pas si innocente. On remonte dans le passé de la victime et là, pleins d’infos qui mène l’enquête toujours plus loin. Bref comme Sharko de Thilliez 💖

Les personnages sont sympa, l’inspecteur entretient des relations douce amère avec sa fille, qu’il comprend mal, et elle qui le provoque. Il y a une sincérité dans leur sentiments, mais les 2 ont un fort tempérament. J’adore les passages de discussions, ils se lancent des piques, et veulent aussi montrer de l’affection sans trop savoir comment faire. 

Je ne me suis pas ennuyé. L’enquête soulève des drames familiaux, et montre l’importance de l’amour, et la difficulté de survivre à la tragédie. Bref, une intrigue géniale, qui se lit très vite. 

Publicités

5 commentaires

      1. Islande, pas Irlande, je suis une boulette :/
        Je voulais dire que bien souvent dans ce livre Erlendur parle des nombreuses disparitions qu’il a pu y avoir en Islande, et le mystère se lève peu à peu quand on comprend son passé.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s