Jacq – Et l’Egypte s’éveilla. Tome 3 L’oeil du faucon

Et voila, c’est fini.

Le résumé : 

Aidé par le valeureux Scorpion et la magie de la prêtresse Neit, Narmer a réussi à pacifier le sud des Deux Terres où reviennent peu à peu la sérénité et la vie. 

Pourtant cette harmonie n’est qu’illusion, et loin de se reposer sur ses succès, Narmer repart courageusement à l’assaut des redoutables Libyens, allié aux troupes du rusé Crocodile. 

Mais là n’est pas le pire danger : parviendra-t-il à franchir la dernière étape imposée par l’Ancetre, qui mettra à l’épreuve bien plus que son courage, son coeur lui-même ?

S’il triomphe des embûches semées sur sa longue route, Narmer deviendra le premier pharaon… et l’Égypte s’éveillera pour l’éternité. 

Alors là, pour le troisième on sent que ça s’essouffle un peu. Les deux premiers étaient assez dynamiques et ça passait vite, tandis que pour le troisième le rythme était plus lent. 

On apprend rien de nouveau, le trois c’est vraiment la construction de la paix et d’un nouveau pays. Certains événements qui se sont déroulés, ont été gâché, car j’avais déjà pressentie la fin. Bref rien de spécial, pour quelques événements, ça se sentait à 3 kilomètres, c’est un peu dommage. Des morts prévisibles, et un secret révélé qui n’a rien d’étonnant.  

Pas aussi apprécié que les deux premiers. 

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s