Les métamorphoses 1858 – Durand & Ferret

Regardez moi cette couverture absolument divine, sombre et tellement étrange. La couverture et le résumé m’ont suffi à me décider.

Le résumé :

En 1858, Stanislas Andrzej qui est détective est sollicité par un jeune garçon de 13 ans car sa soeur Marie à disparu. Il a prévenu la police qui n’a pas donné suite à l’affaire. Or ce jeune homme sait qu’elle ne l’aurait pas abandonné, si elle a disparu c’est contre sa volonté.

Stanislas accompagné de son ami Joseph vont se lancer sur la piste de cette Marie. Elle n’est pas la seule a avoir disparue. C’est surtout l’ami légiste de Stanislas qui va annoncer de terrible nouvelle car des corps ont étés repêchés de la Seine. Toujours pas de Marie a l’horizon. Les corps et les mutilations subies annoncent le pire.

Pour se rapprocher de la vérité, les deux compagnons vont devoir aller à la rencontre des sociétés les plus secrètes et s’approcher des prestidigitateur et autres hypnotiseurs.

Entre illusion et réalité, il faut démêler le vrai du faux. Des expériences interdites sont pratiqués et laissent croire à une médecine peu conventionnelle

Avis :

Génial. Je ne veux pas en dire trop pour ne rien gâcher mais il y a un mélange de réel et de fantasme. Cette bd laisse penser au pire et propose des choses qui relèvent de la science-fiction à la limite du steam punk dans cette ambiance presque victorienne

L’univers j’adore, les vêtements et le dessin sont vraiment chouette. On découvre les avancées de la médecine qui se font dans l’interdit. Dans le même temps, le divertissement est très important avec beaucoup de spectacles de magiciens ou de magnetiseurs.

J’aime bien cette dualité, illusion et réalité ou encore beau et laid derrière. C’est vraiment l’esprit de la bd, ne pas se fiez aux apparences

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s